Une centaine d'obus découverts sur une plage bretonne

le
0
Des démineurs intervenaient mardi matin sur une plage de Locmariaquer, dans le Morbihan, où la tempête et la houle ont mis au jour une centaine d'obus de la Seconde guerre mondiale, sous un blockhaus.

C'est sur la plage Saint-Pierre à Locmariaquer que depuis la Seconde guerre mondiale l'on côtoie, sans le savoir, des munitions allemandes, vestiges du Mur de l'Atlantique.

La tempête qui a secoué les côtes bretonnes entre vendredi et samedi a permis de mettre au jour une marque du passé. C'est un adjoint au maire qui, hier, a fait la découverte près du blockhaus situé à la pointe d'Er Hourél. S'approchant du bunker, il s'aperçoit alors que la dune de sable est érodée à proximité, et découvre les ogives.

Depuis hier, cette plage du Morbihan, assez fréquentée, est sous la surveillance des gendarmes. Le centre de déminage nantais est intervenu sur la zone à la mi-journée. Le tri organisé par les experts a permis la découverte de douilles d'ogives déjà ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant