Une centaine d'enfants par jour nourris par poches alimentaires en France

le
0
Mises en cause dans la mort de trois nourissons à l'hôpital de Chambéry, les poches de nutrition sont fabriquées à travers un processus très strict. Les accidents sont très rares. Drame de Chambéry : le laboratoire qui a fourni les poches identifié

La ministre de la Santé a assuré dimanche que tout était mis en oeuvre pour faire la lumière sur le décès de trois nourrissons à l'hôpital de Chambéry après l'ingestion de poches alimentaires contaminées. Le laboratoire qui a fourni ces préparations a été identifié lundi. Il s'agit d'une petite structure française, Marette, située dans le Calvados. «Pour le moment on ne confirme pas mais on n'infirme pas non plus. On doit procéder à des vérifications», a déclaré l'avocat du laboratoire, Me Matthieu Lemaire. L'enquête devra déterminer à quel niveau les poches de nutriment ont été contaminées.

o Pourquoi a-t-on recours aux poches alimentaires?

«Ces poches alimentaires servent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant