Une cellule de l'EI démantelée en Iran près de la frontière irakienne

le
0
    DUBAI, 16 août (Reuters) - Les autorités iraniennes ont 
annoncé mardi avoir démantelé une cellule liée à l'organisation 
Etat islamique (EI), tuant ses trois membres présumés et 
saisissant des armes et des ceintures d'explosifs près de la 
frontière irakienne.  
    Cité par l'agence officielle de presse Irna, le gouverneur 
de la province de Kermanshah, Asadollah Razani, précise que les 
trois hommes ont été tués dans la maison où ils vivaient à 
Kermanshah, principale ville de la province située à une 
centaine de kilomètres de la frontière irakienne. 
    Lundi soir, un autre membre présumé de l'EI a été tué lors 
d'une opération des forces de sécurité dans une autre ville de 
la province, a ajouté le gouverneur. 
    Le Kermanshah, qui jouxte l'Irak, compte une importante 
communauté musulmane sunnite. La province a connu plusieurs 
foyers d'insurrection contre le pouvoir central de la république 
islamique chiite d'Iran. 
    En juin, les services du renseignement iranien ont annoncé 
avoir déjoué un vaste complot terroriste avec l'arrestation de 
dix suspects et d'une centaine de kilos d'explosifs. 
 
 (Bozorgmehr Sharafedin; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant