Une campagne de blé décevante en Russie

le
0

Alors que la récolte de blé est terminée à 99%, les producteurs russes constatent une forte baisse des volumes par rapport à l'an dernier. D'après les données du ministère de l'Agriculture, publiées en fin de semaine dernière, la récolte est en repli de 26%, à 39,5 millions de tonnes.

Les conditions météorologiques particulièrement difficiles en 2012 expliquent largement ce résultat en berne. Le gel en février puis la sécheresse estivale ont contribué à la diminution des rendements.

Les regards se tournent désormais vers le Kremlin, qui devra trouver une solution pour continuer à assurer les besoins du marché intérieur. Le président Vladimir Poutine a réaffirmé que la Russie ne pratiquerait pas de restriction des exportations, comme en 2010. Mais il est probable que les autorités interviennent tout de même, par exemple en mettant en place des barrières douanières ou en puisant dans les réserves stratégiques.

Les stocks du pays ont chuté d'un tiers en un an. Mais en 2011, ils étaient au plus haut après une bonne récolte et une année de gel des exportations. Au cours des prochains mois, ils devraient servir à approvisionner les régions les plus concernées par les mauvaises récoltes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant