Une boutique néonazie fait scandale en Allemagne

le
0
Le magasin «Brevik» fait référence au tueur d'extrême droite Anders Breivik, qui avait assassiné 77 personnes en Norvège l'année dernière.

La ville de Chemnitz se mobilise contre l'extrême droite ce mercredi soir. Plusieurs associations et la classe politique locale ont appelé à manifester contre l'ouverture d'un magasin de vêtements appartenant à la marque Thor Steinar, très prisée par les néonazis outre-Rhin. Le nom de la boutique, «Brevik», est considéré comme un hommage au tueur d'extrême droite Anders Breivik, qui avait assassiné 77 personnes en Norvège l'année dernière, et passe pour une provocation intolérable.

«Avec ce choix de nom scandaleux, Thor Steinar devient plus agressif et dévoile ses tendances violentes d'extrême droite», accuse Hanka Kliese, élue du SPD à Chemnitz. «Avoir un magasin qui porte ce nom est une catastrophe, juge Katja Uhlemann, porte-parole de la mairie de Chemnitz. Nous sommes en contact avec l'entreprise qui loue l'immeuble et nous faisons tout notre possible pour faire fermer le magasin. Cela pourrait être difficile parce qu'il s'agit d'une entreprise privée. Ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant