Une bombe explose à un check-point du Hezbollah au Liban

le
0

(Actualisé avec précisions) BEYROUTH, 20 septembre (Reuters) - Une voiture piégée a explosé à un point de contrôle du Hezbollah chiite samedi dans la vallée de la Bekaa, dans l'est du Liban, annoncent l'agence de presse NNA et les services de sécurité. L'explosion s'est produite aux alentours du village de Khraibeh. Les violences se sont développées dans la vallée de la Bekaa, voisine de la Syrie en guerre civile depuis trois ans. La chaîne de télévision Al Manar, gérée par le Hezbollah, a démenti des informations de presse selon lesquelles trois membres du Parti de Dieu avaient été tués. Al Manar n'a pas donné d'autre information sur l'explosion. L'attentat n'a pas été revendiqué. Par le passé, des groupes sunnites liés à Al Qaïda ont pu revendiquer des attentats contre le Hezbollah, qui est soutenu par l'Iran chiite. Le mouvement aide notamment le président syrien Bachar al Assad à lutter contre l'insurrection en cours depuis trois ans en Syrie et menée essentiellement par des groupes sunnites. (Laila Bassam; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant