Une bombe américaine en voie de neutralisation à Marseille

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Près de 13.000 personnes ont été évacuées ou confinées chez elles mercredi pour permettre la neutralisation d'une bombe américaine datant de la Seconde Guerre mondiale découverte sur un chantier du centre-ville de Marseille.

A l'intérieur d'un périmètre de sécurité d'un rayon de 800 mètres, l'évacuation a concerné 4.300 personnes et le confinement 8.500 autres dans les quartiers du coeur historique de la ville.

Deux centres d'hébergement ont permis d'accueillir environ 200 personnes le temps des opérations terrestres. Le préfet de région Hugues Parant s'est réjoui du "bon déroulé des opérations".

La bombe américaine de 250 kg, dont 126 kg de charge explosive, a été découverte le 29 décembre par des ouvriers travaillant sur le chantier du futur Musée des civilisations d'Europe et de la Méditerranée (Mucem).

Une fois extraite du sol, elle a été transportée jusqu'au rivage distant d'une quarantaine de mètres pour être évacuée par voie maritime en vue de sa destruction sur un site distant d'une trentaine de kilomètres au large de Marseille.

Au terme d'un voyage de plusieurs heures, elle devait être neutralisée à une vingtaine de mètres de profondeur sur un fond sableux qui doit limiter l'impact de l'explosion sur la faune et la flore sous-marine.

Des plongeurs devaient procéder à des "tirs d'effarouchement" une heure avant la destruction de l'engin pour disperser la faune présente sur zone.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant