Une biotech marseillaise noue un partenariat à 24 millions

le
0
Innate Pharma recevra d'abord 35 millions de dollars (24 millions d'euros) pour un traitement du cancer. Au total, cet accord avec l'américain Bristol-Myers Squibb peut s'élever à 465 millions de dollars.

L'accord a de quoi réjouir la biotech française Innate Pharma. La société, basée à Marseille, a anoncé dans un communiqué la signature d'un accord mondial avec le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS).

BMS s'engage ainsi à financer le développement de l'IPH2102, un nouvel anticorps en phase I de développement créé par la biotech marseillaise pour le traitement du cancer. Ainsi, le laboratoire américain effectuera un premier versement à Innate Pharma de 35 millions de dollars, suivi d'autres versements d'étapes en fonction des résultats des recherches. Le montant total de la transaction pourrait atteindre 465 millions de dollars (plus de 320 millions d'euros). Innate Pharma devrait également toucher une redevance, d'un «pourcentage à deux chiffres», sur les ventes internationales nettes du produit.

En échange, «Innate Pharma accordera à Bristol-Myers Squibb les droits exclusifs mondiaux pour le développement, la fabrication et la commercialisation d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant