Une bijouterie braquée tous les deux jours en France

le
0
INFOGRAPHIE - Victimes de près de 200 attaques à main armée depuis le début de l'année, les commerçants sont exaspérés et certains n'hésitent pas à s'armer pour se défendre et à transformer leur boutique en «bunker».

Cambriolés, braqués, séquestrés... Depuis quelques mois, les bijoutiers, joailliers, horlogers et orfèvres sont au bord de la crise de nerfs. Selon nos informations, ces commerçants très exposés ont été déjà la cible de 327 agressions en tous genres entre le 1er janvier et le 31 octobre dernier, dont 191 vols à main armée. Soit une moyenne d'environ un hold-up tous les deux jours! Un bilan statistique consolidé par les fédérations professionnelles et porté à la connaissance du Figaromet en évidence que ces attaques se sont soldées par un taux d'échec de 15,6 %.

Des voyous armés de fusils à pompe, de haches

«La nouvelle génération de braqueurs de bijouterie est composée de voyous peu aguerris et d'autant plus dangereux q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant