Une bijouterie attaquée à l'arme de guerre à Grenoble

le
6
ATTAQUE D'UNE BIJOUTERIE EN ISÈRE
ATTAQUE D'UNE BIJOUTERIE EN ISÈRE

LYON (Reuters) - Un joaillier a été blessé et une femme brièvement prise en otage vendredi lors de l'attaque d'une bijouterie avec une arme de guerre dans le centre de Grenoble (Isère), a-t-on appris de source policière.

Deux hommes cagoulés et armés d'une Kalachnikov ont fait irruption dans le magasin en fin de matinée place Notre-Dame, à quelques centaines de mètres du commissariat central.

Six personnes, dont le couple de commerçants, se trouvaient alors dans le magasin. Avant l'arrivée des policiers, les agresseurs ont tiré plusieurs coups de feu dans la bijouterie, blessant le commerçant au fémur, ainsi qu'à l'extérieur.

Sur une vidéo mise en ligne par un témoin, une dizaine de coups de feu sont tirés sous les yeux de passants ou de personnes présentes sur la place avant l'arrivée de deux voitures de police.

"Pour protéger leur fuite, ils ont pris une femme en otage", a précisé Daniel Chomette, du syndicat SGP-Unité police sur BFM-TV. "Là, ils ont encore lancé une rafale à quelques encablures du commissariat", a-t-il ajouté.

Les deux hommes ont ensuite pris la fuite en emmenant leur otage, une passante, à bord d'un puissant 4X4. La femme a été ensuite libérée, légèrement choquée, à Saint-Ismier, au nord de Grenoble.

Les policiers, qui ont tenté de prendre les fuyards en chasse, ont perdu leur trace à Chambéry. Un plan Milan utilisé pour rechercher les fuyards et permettant de mobiliser des effectifs importants, a été déployé, a précisé le parquet de Grenoble.

"C'est avec la plus grande fermeté que je veux dire qu'un acte d'une telle brutalité, en plein centre ville et à une heure d'affluence, est révoltant de lâcheté", a déclaré le maire socialiste de Grenoble.

Michel Destot a salué le courage des policiers et des gendarmes, "qui sont intervenus rapidement avec calme et sang-froid, malgré les tirs qu'ils ont essuyés."

Gérard Bon, avec Arnaud Grange à Lyon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le vendredi 10 aout 2012 à 18:31

    à mort, point.....

  • M1531771 le vendredi 10 aout 2012 à 16:16

    Un avocat ici pour que les parents de sews fils de P puissent porter plainte contre le bijoutier ?

  • M1531771 le vendredi 10 aout 2012 à 16:15

    Oui oui...mise en examens du Bijoutier...c'est ça hein madame taubirat...?!? C'est le bijoutier qui est fautif, pas celui qui ne fait rien, à qui on a tout donner et qui en veut encore plus...?!?

  • LeRaleur le vendredi 10 aout 2012 à 15:39

    Ce bijoutier devrait être mis en examen pour attirer la concupiscence de ces pauvres vladimir ostracisés par ces s*a*l*a*u*d*s de français.

  • bigot8 le vendredi 10 aout 2012 à 15:35

    mohamed et mouloud dans un puissant 4X4 mais au RSA mdr

  • bercam01 le vendredi 10 aout 2012 à 15:34

    Heureusement que le bijoutier a été blessé et que ses agresseurs ont pu repartir indemmes, sinon il risquait la mise en examen...