Une base de l'Onu attaquée à Kidal dans le nord du Mali

le
0
    BAMAKO, 12 février (Reuters) - Une base de la mission de 
l'Onu au Mali (Minusma) a été attaquée vendredi à Kidal dans le 
nord du pays par des islamistes et il y a plusieurs morts et 
blessés, a déclaré un porte-parole de la Coordination des 
mouvements de l'Azawad (CMA), alliance de groupes rebelles 
séparatistes. 
    Le camp de la Minusma a été visé par des tirs d'armes à feu 
et de mortier, a dit Radouane Ag Mohamed Aly.  
    "C'est une attaque des islamistes", a-t-il ajouté, indiquant 
qu'ils pourraient avoir utilisé une voiture piégée conduite par 
un kamikaze.  
    Un porte-parole de la Minusma a confirmé qu'il y avait des 
victimes dans cette attaque lancée vers 06h45 (GMT) au cours de 
laquelle huit obus de mortier ont selon lui été tirés.  
    Une source au sein de la Minusma présente dans la base a 
déclaré que l'attaque avait fait deux morts. 
    La Minusma a été créée en avril 2013 à la suite d'une 
intervention militaire française en janvier de la même année, 
l'opération Serval, pour repousser une offensive des islamistes 
vers Bamako.  
    Elle vise à maintenir la sécurité et la stabilité au Mali 
mais les groupes armés islamistes ont intensifié leurs attaques 
dans le pays au cours des derniers mois.  
    L'une d'elles a visé l'hôtel Radisson Blu de Bamako en 
novembre dernier, faisant vingt morts.  
    Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a également revendiqué 
une attaque lancée il y a une semaine contre une autre base de 
l'Onu à Tombouctou, qui a fait quatre morts dans les rangs des 
assaillants et un dans celui de l'armée malienne.   
    Plus au sud, le Burkina Faso a été pour la première fois 
touché par la violence djihadiste le mois dernier, lors de 
l'attaque d'un grand hôtel de Ouagadougou qui a coûté la vie à 
trente personnes.  
 
 (Tiemoko Diallo et Adama Diarra, avec Souleymane Ag Anara à  
Niamey; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant