Une banque suédoise parie sur la vidéo

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Après avoir étudié l'offre des diffuseurs de programmes TV dans le monde entier, les dirigeants de Handelsbanken ont constaté que les clients de la banque appréciaient de recevoir des informations sous forme de vidéo clips. Handelsbanken TV compte désormais 100.000 visiteurs uniques sur internet. Interrogé par le quotidien britannique, Pär Boman, président exécutif de la banque, explique les raisons de cette curieuse diversification dans l'audiovisuel de cette banque modèle, créée en 1871 : «Ce n'était pas la production en soi d'informations qui était importante pour nous. Nous voulions juste comprendre comment réaliser les meilleurs vidéo clips. Maintenant, nous avons la possibilité de faire quelque chose de fantastique avec le plus grand site d'informations sur internet en Suède. Nous trouverons bien un moyen de faire, d'une façon ou d'une autre, de l'argent avec ça.»

Dans un long entretien avec le Financial Times, Pär Boman reconnaît qu'il était important de comprendre comment les banques concurrentes utilisaient leur site internet pour aider le mieux leurs clients. Mais il l'était encore plus, selon lui, «de savoir quelles étaient les services web les plus utiles aux consommateurs, et pas seulement dans la banque». Handelsbanken se flatte d'ailleurs d'observer avec encore plus d'acuité les modèles de développement de chaînes de distribution de prêt-à-porter, comme son compatriote H&M.

Alliance de tradition et de modernisme, Handelsbanken a, par exemple, refusé de bénéficier de l'aide de l'État suédois après la crise financière des crédits subprime aux États-Unis. Pär Boman a raconté au quotidien britannique qu'intrigué par les rendements de 8 à 9% proposés par des banquiers américains vantant les mérites de créances hypothécaires titrisées et notées AAA, il avait fait le voyage à New York, avec d'autres dirigeants de la banque. Comme il ne lui fut pas possible de se faire remettre la documentation des prêts hypothécaires sous-jacents des titres obligataires auxquels on lui proposait de souscrire, il s'est alors rendu sur la côte ouest des États-Unis, pour visiter les maisons gageant ces créances : «Nous avons vite compris que ce n'était pas pour nous...

À la Bourse de Stockholm, l'action Svenska Handelsbanken se négocie autour de 234,40 couronnes et affiche un gain de 23% en un an et de 106% en dix ans. 
 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant