Une baisse de la production de l'Opep n'est pas acquise-délégués

le
0

DUBAI/LONDRES, 17 septembre (Reuters) - L'Opep pourrait ne pas avoir besoin de réduire son objectif de production lors de sa prochaine réunion ministérielle en novembre, le renforcement saisonnier de la demande venant soutenir naturellement les cours, ont indiqué mercredi des sources de l'organisation et des délégués de pays membres. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole se réunit le 27 novembre pour faire le point sur sa politique de production et ajuster le cas échéant son objectif pour 2015. Mardi, le secrétaire général Abdallah El-Badri a dit s'attendre à ce que l'objectif, actuellement de 30 millions de barils par jour, soit abaissé d'environ 500.000 barils, ce qui serait une première depuis la crise financière de 2008. ID:nL6N0RH49B Ces propos sont relativisés mercredi par des délégués, tandis que le ministre algérien du Pétrole, Youcef Yousfi, a dit ne pas être inquiet du niveau actuel des cours. "C'est encore prématuré pour se prononcer (sur une baisse de production)", a dit un délégué d'un pays du Golfe. "On pense tous que les cours vont se redresser, donc il n'y pas besoin d'agir", a dit un second. Youcef Yousfi, cité mardi soir par l'agence algérienne APS, a estimé de son côté que "les prix actuels ne constituent pas une préoccupation particulière dans les milieux pétroliers". Le baril de Brent, référence du marché mondial, est passé lundi sous la barre des 100 dollars qui est le niveau souhaité par l'Opep. Il se traitait autour de 98,60 dollars mercredi vers 15h00 GMT. (Rania El Gamal, Alex Lawler et Hamid Ould Ahmed, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant