Une baisse d'impôts pour les ménages en préparation

le
17
VERS UNE BAISSE D'IMPÔTS POUR LES MÉNAGES
VERS UNE BAISSE D'IMPÔTS POUR LES MÉNAGES

PARIS (Reuters) - François Hollande devrait annoncer rapidement une baisse d'impôts pour les ménages, a-t-on appris mercredi de plusieurs sources gouvernementales, à quatre jours du second tour d'élections municipales difficiles pour la majorité.

Envisagée depuis plusieurs mois, cette piste se concrétiserait d'ici avril, quand doivent être présentés le "pacte de responsabilité" et le programme de stabilité de la France.

"Il faut une meilleure répartition de l'effort quand il est demandé, mais aussi les fruits de ces efforts quand cela est possible, notamment sur le plan fiscal", a dit une source proche du chef de l'Etat.

Une source gouvernementale a quant à elle déclaré qu'"il devrait y avoir des mesures pour les ménages", tout en précisant que ces décisions étaient encore en préparation.

Le ministère de l'Economie s'est refusé à tout commentaire.

Après un premier tour des municipales vécu comme un désaveu, François Hollande dit avoir entendu "l'avertissement" des Français.

L'exécutif veut lutter contre le sentiment d'une partie de son électorat que seules les entreprises bénéficient de gestes fiscaux, après la promesse de baisser le coût du travail de 10 milliards d'euros supplémentaires dans le cadre du "pacte de responsabilité".

L'exécutif prévoyait jusqu'à présent de ne baisser les prélèvements des ménages qu'en 2016 et peut-être même en 2017 seulement.

Les dizaines de milliards d'euros de hausse des prélèvements décidées en 2012 et 2013 pour réduire le déficit public ont donné lieu, selon le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, à un "ras-le-bol fiscal", à l'origine du retrait de l'écotaxe pour les poids lourds.

"Il y a un besoin de justice sociale. Etre à gauche, c'est vouloir changer la vie des Français", explique-t-on dans l'entourage du président.

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a quant à lui demandé mercredi à François Hollande de s'exprimer avant le second tour des municipales pour dévoiler les détails des baisses de dépenses qui doivent être annoncées en avril dans le cadre du programme de stabilité de la France.

(Julien Ponthus et Elizabeth Pineau, avec Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le mercredi 26 mar 2014 à 13:47

    Bonjour M1961G ! :) Pèpère n'aime rien d'autre que ses pots de confiture ... Le problème récurrent de la France depuis 40 ans, c'est l'Etat, et pas autre chose. Une seule solution, réformer l'Etat. Une seule force politique a un programme cohérent sur ce point : "Nous citoyens" de Denis Payre. En attendant, tout vaut mieux que "la gauche", la pire des forces politiques actuelles ... :D

  • M8613027 le mercredi 26 mar 2014 à 13:35

    Cherchez les erreurs: Mariage homo, pour satisfaire son égo et 1% de la population il s'est mis à dos les valeurs famille, pour satisfaire l'intégrisme syndicaliste, il a supprimé la journée de carence des fonctionnaires qui à elle seule à permis de réduire 70% des courts arrêts maladies.

  • M1961G le mercredi 26 mar 2014 à 13:33

    si hollande aime la France , alors il doit démissionner pour ne pas compromettre la France à des lendemains difficiles . hollande sait qu'il n'ait pas à la hauteur . hollande n'a jamais exercé de mandat avant d'être élu . hollande déteste les français qui ne pensent pas comme lui . hollande doit se faire aider de la droite pour gouverner .

  • M1961G le mercredi 26 mar 2014 à 13:27

    les idées de gauche ne sont plus en phase avec la réalité du monde économique . le problème en France , c'est hollande et un remaniement ne changera rien .un ps est un ps et la politique qu'il défend n'est plus de notre époque . il faut dépenser moins puisqu'on est plus capable de faire de la croissance . hollande travaille pour la décroissance et tant que hollande sera là , le chômage ne reculera pas .

  • M4426670 le mercredi 26 mar 2014 à 13:22

    Ca sent le chaud à l'Elysées! De toutes façons ce ne sont que des promesses!

  • M6486201 le mercredi 26 mar 2014 à 13:13

    Et ils pensent qu'on va les croire!

  • M9095115 le mercredi 26 mar 2014 à 13:05

    Encore un coup d'enfumage socialiste.Assassiner les français d'impots en 2012 et 2013 et les retirer en 2014 avant le 2eme tour des élections.Vraiment quelle politique d'abru.tis

  • knbskin le mercredi 26 mar 2014 à 12:59

    "Il y a un besoin de justice sociale. Etre à gauche, c'est vouloir changer la vie des Français" : non, être à gauche, c'est vouloir conserver ses électeurs, en leur filant des prestations sans contreparties, prélevées sur les richesses produites par ceux qui bossent, et de plus en plus par la dette, parce que ceux qui bossent sont de moins en moins nombreux ... :D

  • M1822368 le mercredi 26 mar 2014 à 12:57

    Il devrait y avoir des élections municipales calamiteuses plus souvent !!!

  • boudet le mercredi 26 mar 2014 à 12:54

    Réduction d'impots de 1 à 5 euros maximum pour les plus défavorisés. C'est cela qui relancerait le pays. Pour financer cela, vente aux enchères du scooter de du casque car il ne peut plus l'utiliser.

Partenaires Taux