Une bactérie serait impliquée dans le cancer du côlon

le
0
Des chercheurs nord-américains ont découvert des liens surprenants entre cancer colorectal et infection. Cette piste, si elle se confirme, ouvre la voie à de nouveaux traitements.

Habituellement peu répandue dans le tube digestif terminal, fusobacterium est présente en abondance dans certains cancers du côlon (ici, une radiographie de l'abdomen).
Habituellement peu répandue dans le tube digestif terminal, fusobacterium est présente en abondance dans certains cancers du côlon (ici, une radiographie de l'abdomen). Crédits photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE/phanie

Voilà une nouvelle qui apporte du grain à moudre à l'hypothèse d'une origine infectieuse des cancers du côlon et du rectum. On savait déjà que des virus pouvaient être impliqués dans les processus tumoraux. Par exemple, le HPV (papillomavirus) est responsable des cancers du col de l'utérus et les virus de l'hépatite B et C sont en cause dans le cancer du foie. On a même identifié une bactérie (Helicobacter pylori) dans la genèse du cancer de l'estomac. La liste pourrait encore s'allonger. Selon les travaux publiés simultanément par deux équipes nord-américaines dans la revue spécialisée Genome Research, une bactérie habituellement peu répandue dans le tube digestif terminal, fusobacterium, est curieusement présente en abondance dans certains

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant