Une bactérie sème la terreur en Allemagne

le
0
Deux décès ont été confirmés, trois sont suspectés et plus de 200 patients sont traités dans le nord du pays pour des symptômes très graves. Des concombres d'Espagne seraient en cause.

Un coupable a été enfin identifié dans la chasse à la bactérie intestinale qui tient l'Allemagne en haleine. La bactérie E. coli enterohémorragique (Eceh), qui fait régner la terreur dans les hôpitaux allemands depuis dix jours, a été retrouvée sur des concombres espagnols, comme l'a annoncé officiellement la sénatrice en charge de la santé de Hambourg. Cette découverte devrait permettre de retirer du marché les légumes infectés et de remonter à la source de la contamination. Les médecins allemands sont néanmoins particulièrement inquiets : jamais auparavant des adultes n'ont été si durement touchés par cette bactérie, qui s'attaque normalement sous des formes plus légères aux jeunes enfants.

Avec deux morts confirmés, trois suspectes et plus de 200 patients traités dans le nord du pays pour des symptômes très graves, l'épidémie est devenue un problème de santé publique. L'Union européenne a mis en garde jeudi les voyageurs ayant séjourné en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant