Une bactérie « inexpliquée » retrouvée sur les restes de Neruda

le
0

De nouvelles analyses des restes du poète et prix Nobel chilien Pablo Neruda ont révélé la présence massive de bactéries infectieuses, sans qu'il soit toutefois possible de déterminer s'il a été empoisonné sous la dictature d'Augusto Pinochet, a annoncé jeudi 28 mai 2015 la justice. Durée: 01:10

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant