Une attaque dans le Xinjiang a fait près de 100 morts le 28/07

le
0

(Avec précisions, contexte) PEKIN, 3 août (Reuters) - L'attaque d'un poste de police et de bâtiments publics lundi dernier par des hommes armés de couteaux dans la région chinoise du Xinjiang a coûté la vie à 37 civils et 59 "terroristes", a rapporté dimanche l'agence Chine nouvelle. Treize civils ont également été blessés, et 215 assaillants ont été arrêtés. "La police a saisi de longs couteaux, des haches ainsi que des banderoles terroristes appelant à la guerre sainte", a ajouté Chine nouvelle. Les médias chinois avaient fait état de cette attaque mardi, citant la police locale, mais en évoquant seulement des dizaines de morts, sans donner de bilan détaillé. Le Xinjiang, vaste région de l'ouest de la Chine qui abrite la minorité musulmane ouïghoure, est régulièrement secoué par des troubles depuis plusieurs années, imputés par le gouvernement à des militants islamistes et des séparatistes qui souhaitent selon Pékin établir l'Etat indépendant du Turkestan oriental. Les groupes ouïghours en exil et les militants des droits de l'homme accusent la politique répressive du gouvernement à l'encontre de la minorité turcophone d'être à l'origine des troubles, une accusation rejetée par Pékin. Les violences dans le Xinjiang ont fait plusieurs centaines de morts au cours de l'année et demie écoulée. (Norihiko Shirouzu; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant