Une assemblée générale sous le feu des critiques à l'Afer

le
0
La question du transfert des contrats et la nouvelle procédure contre les fondateurs devraient animer les débats.

C'est une nouvelle fois dans un climat tendu que l'Afer tiendra son assemblée générale demain mercredi à Nantes. Chaque année, cette grand-messe est l'occasion pour les opposants à la direction de la célèbre association d'épargnants de faire entendre leur voix, à défaut d'espérer voir adoptées les résolutions qu'ils proposent. Ils estiment en effet avoir peu de chances de peser sur les votes, le président recevant spontanément des dizaines de milliers de pouvoirs d'adhérents.

Mais, cette année, la contestation a pris de l'ampleur. L'association SOS Principes Afer, fondée notamment par François Nocaudie, et qui est à l'origine du procès des fondateurs, Gérard Athias et André Le Saux, n'est plus seule à mener la fronde. Un groupement de syndicats de courtiers - apporteurs historiques de contrats à l'Afer - est monté également au créneau, après avoir rassemblé les signatures d'environ 9 000 adhérents. Tous deux se rejoignent pour dénoncer le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant