Une appli pour faire sauter les PV

le , mis à jour le
0
Ce site internet propose de télécharger une application permettant aux automobilistes de contester la validité des contraventions qui leur sont adressées.
Ce site internet propose de télécharger une application permettant aux automobilistes de contester la validité des contraventions qui leur sont adressées.

« Ennemie jurée de l'arbitraire, la forme est la soeur jumelle de la liberté. » La devise du juriste allemand Rudolf von Jhering (1818-1892) est aujourd'hui le leitmotiv de Yohan Dehan et Allan Schinazi, inventeurs de la première application téléchargeable sur Internet qui permet de faire annuler ses PV en traquant les vices de forme.

Ces deux jeunes avocats n'en sont pas à leur coup d'essai. Il y a quatre ans, alors étudiants en droit à l'université Paris-Est Créteil (UPEC), ils avaient créé le site StopPV.com. Cette initiative leur avait d'ailleurs valu des poursuites de la part de cabinets spécialisés en droit de la route « pour exercice illégal de la profession d'avocat ».

Entre-temps, Yohan Dehan et Allan Schinazi, 27 ans chacun, ont réussi l'examen du barreau. Les deux amis peuvent désormais se prévaloir de la qualité de « conseil ». Le premier a posé sa plaque au 102, rue de Longchamp en février dernier. Le second, encore avocat stagiaire, devrait prêter serment début 2016.

Une appli simplissime

Les deux juristes ont mis en ligne, en juillet dernier, leur application. « Nous avons voulu favoriser la simplicité d'utilisation », indique Allan Schinazi. Il suffit ainsi aux automobilistes de prendre une photo du PV et de l'adresser par mail au cabinet d'avocats. « En nous fondant sur la jurisprudence, qui a beaucoup fluctué ces derniers temps, nous indiquons aux personnes qui nous démarchent quelles...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant