Une année publicitaire exceptionnelle pour M6

le
0
INTERVIEW - Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, promet une croissance des investissements programmes.

En 2010, M6 a effacé les stigmates de la crise : son chiffre d'affaires publicitaire dépasse celui de 2008. Pour 2011, le patron du groupe audiovisuel se montre très optimiste.

LE FIGARO. - En décembre, M6 est passé en dessous de la barre des 10 % de part d'audience , est-ce préoccupant ?

Nicolas de TAVERNOST. - Cela n'a pas beaucoup de sens de regarder les audiences au mois le mois. Nous avons eu des mois largement au dessus et, au cours des mois qui viennent, nous en aurons d'autres à moins de 10 %. Ce qui compte, c'est qu'année après année, et depuis cinq ans, M6 maintient sa part d'audience au-dessus des 10 % tout en étant la deuxième chaîne française des moins de 50 ans. Cela reste notre objectif en 2011.

L'audience consolidée de l'ensemble des chaînes du groupe (M6, W9, Paris Première, Teva, etc.) a augmenté en cinq ans de 0,8 point, soit 14,3 % en 2010, alors que, dans le même temps, les audiences des groupes historiques concurrents ont, elles, globa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant