Une année 2009 satisfaisante pour Cellectis : les principaux objectifs business ont été atteints

le
0
Paris, le 13 janvier 2010 – Cellectis S.A. (Alternext : ALCLS), le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, qui a récemment fêté ses 10 ans, annonce aujourd’hui que ses principaux objectifs business établis pour 2009 ont été atteints.

En 2009, Cellectis a conclu trois accords majeurs en agriculture biotechnologique, le plus important étant celui signé avec Monsanto. Cet accord de licence non exclusif, couvrant recherche et commercialisation, a inclus un droit d’entrée et un investissement au capital ainsi que des échéances à plus long terme pour le passage de jalons et des royalties.

De nombreux accords de licence ont été initiés. A la fin de l’année, plus de 20 discussions étaient en cours au Japon, en Europe ou aux Etats-Unis. Cellectis a également renforcé sa propriété intellectuelle en déposant quinze nouvelles demandes de brevets, en obtenant la délivrance de quatre brevets et en acquérant la technologie VectocellÒ, qui a apporté neuf nouvelles familles de brevets dans son portefeuille de propriété intellectuelle.

Cellectis a augmenté ses capacités de production de manière très significative en 2009, produisant 96 méganucléases de haute spécificité pour des cibles génomiques définies – en comparaison, une douzaine de méganucléases avaient été produite en 2008. En améliorant constamment ses procédés d’ingénierie, Cellectis a en parallèle augmenté de façon importante la qualité et l’activité standard de ses produits ingénieriés.

En ce qui concerne les applications thérapeutiques, des données solides de non-toxicité ont été obtenues, premiers jalons des preuves de concept. Les résultats obtenus par l’équipe de recherche de Cellectis et ses collaborateurs, qui montrent le potentiel des méganucléases ingénierées dans la mise au point de médicaments ou en thérapie génique, ont été publiés dans de prestigieuses revues scientifiques à comité de lecture[1].

Du côté de Cellectis bioresearch, la filiale commerciale du groupe, cinq nouveaux kits pour la recherche et la production ont été mis sur le marché pendant l’année. Cellectis bioresearch a également acquis une licence commerciale pour la technologie CemaxÒ de Celonic afin d’accélérer le développement de ses produits et d’enrichir son catalogue. En complément, Cellectis bioresearch a entamé une fructueuse collaboration avec tebu-bio pour la distribution de ses kits d’intégration ciblée en Europe. Cette collaboration devrait permettre d’étendre rapidement le réseau des utilisateurs de la technologie.

Toujours en 2009, Cellectis a réussi une levée de capital de €22 millions afin de financer ses plans de croissance rapide, qui incluent à la fois des développements internes (notamment en R&D et en marketing) et de la croissance externe par acquisitions.

Nous nous étions fixé des objectifs ambitieux pour 2009 et la plupart ont été atteints. Dans le contexte économique difficile de cette année, je pense que nous pouvons être fiers de nos réalisations”, a déclaré André Choulika, Directeur général de Cellectis. “Cela nous met dans une position forte pour poursuivre nos objectifs de développement rapide et solide.”

Cellectis publiera ses résultats annuels 2009 et ses objectifs 2010 le 12 mars 2010.


[1] Références des publications :

Grizot S. et al, Nucleic Acids Res. 2009 Sep;37(16):5405-19.

Galetto R. et al, Expert Opin Biol Ther. 2009 Oct;9(10):1289-303.

Rivera-Munoz P. et al, Blood. 2009 Oct 22;114(17):3601-9.

Grizot S. et al, Nucleic Acids Res. 2009 Dec 21.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant