Une ancienne sous-préfète soupçonnée de corruption placée en garde à vue

le
0
En garde à vue depuis mardi, Dominique-Claire Mallemanche, ancienne sous-préfète des Alpes-Maritimes et de la Creuse, est soupçonnée de trafic d'influence et de corruption.

Dominique-Claire Mallemanche, 56 ans, sous-préfète de Grasse (Alpes-Maritimes) entre mars 2011 et février 2013, est en garde à vue, ainsi que son mari, depuis mardi à la caserne Auvare de Nice. La garde à vue vient d'être prolongée.

Elle est entendue par la division économique et financière de la police judiciaire de Nice dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte notamment pour corruption passive, trafic d'influence et prise illégale d'intérêts. En septembre dernier, une perquisition avait été pratiquée au domicile du couple à Paris.

Un «dossier vide» selon l'avocat du couple

Contacté par Le Figaro, Me André Bezzina, l'avocat du couple, estime que le «dossier est vide». Eric Bedos, le procureur de la République de Nice, a confirmé ces informations et n'a p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant