Une adolescente tuée à l'arme blanche par un déséquilibré

le
0

TOULOUSE (Reuters) - Une homme de 28 ans accusé d'avoir tué une jeune fille de 14 ans d'une quinzaine de coups de couteau dans la nuit de vendredi à samedi à Millau (Aveyron) a été placé en garde à vue.

L'homme a "des antécédents d'hospitalisation psychiatrique", a expliqué samedi le procureur de la République, Yves Delpérier. "Son comportement est pour l'heure totalement incompréhensible. Il tenait des propos incohérents au moment des faits et en tient toujours en garde à vue."

Une expertise psychiatrique a été demandée par le parquet.

La victime, que l'agresseur ne connaissait pas, devait passer la nuit chez une camarade, dont les parents, absents au moment des faits, louaient à cet homme un appartement au-dessus de leur domicile.

Samedi vers 23h00, l'homme a frappé à la porte de l'appartement. Les deux jeunes filles ont ouvert. Il a alors asséné à la victime une quinzaine de coups de couteau.

Selon la chaîne France 3, il a jeté par la fenêtre de son appartement son poste de télévision avant de descendre agresser les deux jeunes filles.

L'amie de la victime, qui connaissait l'agresseur, a réussi à prendre la fuite après avoir alerté les secours.

La Brigade anti-criminalité (BAC) de Millau a interpellé l'agresseur dans la rue, devant l'appartement, en sa présence.

Les pompiers n'ont pas réussi a ranimer la victime, qui est décédée dans l'appartement.

Une information judiciaire devrait être ouverte lundi par le parquet de Montpellier, qui sera saisi de l'affaire.

Guillaume Serries, édité par Emmanuel Jarry

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant