«Une actualité très négative pour les marchés»

le
5
Eric Galiègue, président de Valquant. (© Le Revenu)
Eric Galiègue, président de Valquant. (© Le Revenu)

(lerevenu.com) - A plus d'un titre, le mois de janvier 2015 a été historique. Nous avons rarement observé autant de phénomènes majeurs pour les marchés d'actions, en si peu de temps. Malheureusement, ils sont négatifs pour les marchés financiers, sauf un...

1/ L'Europe entre en déflation. Ce qui était un risque depuis des années est devenu une réalité : l'indice des prix baisse en zone euro.

L'indice des prix Eurostat a été publié à -0,2%, puis -0,6% pour le dernier mois connu. La messe est dite : l'Europe est en déflation. Les pressions sur les prix sont aussi fortes en ce moment, alors que la croissance en volume est proche de zéro, que lors de l'arrêt de l'activité début 2009. C'est évidemment une très mauvaise nouvelle....

L'interview d'Eric Galiègue par Romain Dion

2/ Les analystes financiers révisent en baisse de 4%  leurs anticipations de bénéfice pour 2015, des entreprises du S&P 500. Il semble bien que le cycle des bénéfices outre Atlantique est en train de s'inverser. C'est évidemment une mauvaise nouvelle, car le moteur des actions américaines reste leurs bénéfices, dont la croissance n'a jamais été véritablement démentie depuis 2009. Le fait que les marges sont au plus haut historique est aussi un phénomène aggravant...

3/ Les Grecs ont porté au pouvoir un parti

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • poireaux le jeudi 5 fév 2015 à 19:04

    Elle s'est retirée en l'an 2000 la mer et elle n'est jamais revenue ! Alors maintenant que c'est les grandes marrées faut pas se retirer sous peine de rester les pieds au sec

  • abacchia le jeudi 5 fév 2015 à 18:19

    L'univers créé par les Banques Centrales, englobant maintenant la BCE, est cotonneux, doucereux et anesthésiant ! Il faut suivre le trend, puisque le fric ne se dirigera que vers les actions, seul univers où l'on peut trouver un peu de rendement, au moins au travers des sacro-saints dividendes tenus et augmentés coûte que coûte par les sociétés cotées ! Dont acte ! Le jeu consiste à ne pas faire partie des derniers à se trouver nu quand la mer se retirera, car elle se retirera... Un jour !

  • jy831 le jeudi 5 fév 2015 à 18:16

    Il veut donc acheter au plus bas

  • faites_c le jeudi 5 fév 2015 à 17:42

    "Une actualité très négative pour les marchés" ??? Constat sur Janvier en prenant l'hypothèse que le titre est vrai : Plus les actualités sont négatives plus les marchés montent! Personnellement, je vote pour que les mauvaises nouvelles continuent si elles permettent à la bourse de monter comme cela été le cas en Janvier!

  • M6437502 le jeudi 5 fév 2015 à 17:41

    Ami,entends-tu le vol noir des corbeau dans la plaine...