Une 4G sécurisée pour la police et les pompiers

le
0
Les États-Unis ont retenu une solution, mais en France les avis sur les réseaux de télécoms sécurisés divergent.

La quatrième génération de téléphonie mobile (4G) prend son essor en France. Mais la police, les pompiers et de grandes entreprises espèrent disposer, eux aussi, d'un réseau Internet mobile à très haut débit. Autrement dit, le LTE réservé aux professionnels. Ils ont des besoins spécifiques. «Les réseaux sécurisés cryptés sont indispensables aux forces de police et aux pompiers. Ces réseaux doivent toujours fonctionner quelle que soit la situation, et en particulier lorsque les réseaux commerciaux sont saturés ou inopérants», rappelle Jean-Marc Nasr, président de Cassidian SAS, filiale d'EADS.

Aux États-Unis, en novembre, le Congrès a créé une agence spéciale et décidé de consacrer 7 milliards de dollars au réseau FirstNet pour les opérations critiques qui fonctionnera sur la bande 700 MHz. Pour l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant