Un vote pour sceller le pacte Copé-Fillon

le
0
Les adhérents de l'UMP sont appelés à se prononcer, jusqu'à dimanche, sur les statuts du parti et leur mise en ?uvre.

Attention, scrutin sous haute surveillance. L'UMP organise de vendredi 8 heures à dimanche 18 heures une consultation via Internet de ses adhérents. Les 315 000 personnes à jour de cotisation au 31 décembre 2012 peuvent participer au vote électronique, soit en se connectant sur le site du parti depuis chez eux, soit en passant par les ordinateurs des 212 permanences de l'UMP ouvertes pour l'occasion.

Pour s'épargner un nouveau drame, le parti a souhaité «sécuriser» au maximum le processus, dont l'organisation est assurée par les services techniques de l'UMP. Les serveurs déployés pour le congrès ont passé une épreuve de «stress test» sur une simulation de vote de 50 000 personnes. Une autorité de supervision du scrutin, présidée par Anne Levade , contrôle le processus et examinera les réclamations des adhérents.

Après trois mois de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant