Un vol Air France immobilisé après la chute d'un corps

le
10
UN AVION AIR FRANCE IMMOBILISÉ À NIAMEY APRÈS LA CHUTE D'UN CORPS
UN AVION AIR FRANCE IMMOBILISÉ À NIAMEY APRÈS LA CHUTE D'UN CORPS

PARIS (Reuters) - Un avion d'Air France a été immobilisé jeudi à Niamey dans le cadre d'une enquête préliminaire après la découverte d'un corps qui serait tombé de l'appareil lors du survol de la capitale nigérienne, a annoncé la compagnie aérienne.

"Selon les premières informations dont nous disposons, un passager clandestin serait tombé de la trappe du train d'atterrissage dans laquelle il se serait dissimulé, à bord d'un vol effectuant la liaison Ouagadougou-Niamey-Paris Charles de Gaulle le 24 juillet", peut-on lire dans un communiqué.

"L'avion est immobilisé à Niamey et une enquête est en cours", ajoute la compagnie aérienne qui exprime "sa compassion et déplore ce drame humain".

Un peu plus tôt, le ministre nigérien de l'Intérieur, Abdou Labo, avait fait état lors d'une conférence de presse d'un corps "vraisemblablement largué" au-dessus de Niamey.

"Nous avons identifié un corps, selon toute vraisemblance il a dû être parachuté ou largué de l'avion d'Air France", avait-il dit, cité par l'agence de presse africaine (APA). Il y a des taches de sang sur l'aile gauche de l'avion."

"Un médecin légiste a fait des prélèvements, des tests ADN seront faits pour être confrontés aux taches de sang trouvé sur l'avion", avait-t-il poursuivi. "Nous ne savons pas s'il s'agit d'un passager ou d'un clandestin."

En septembre 2012, un homme avait été retrouvé mort dans une rue de la banlieue de Londres avant d'être identifié en avril par la police londonienne comme étant un passager clandestin originaire du Mozambique, tombé du train d'atterrissage d'un avion à l'approche de l'aéroport d'Heathrow.

En France, le corps disloqué d'un homme, tombé du train d'atterrissage d'un avion, avait été découvert en décembre 2007 à Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise), une ville située près de Roissy.

Plus récemment, en avril, un homme a été retrouvé mort à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle dans le train d'atterrissage d'un avion de la compagnie CamAir-Co en provenance du Cameroun.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psebire4 le mardi 6 aout 2013 à 12:58

    Ce type d'incidents et notamment l'espoir de faire un voyage gratuit dans le train d'atterrissage (non climatisé...ce qui explique certainement les chutes à l'ouverture du train) pourrait sans doute être simplement contrecarré par une caméra de surveillance. C'est vrai qu'il en faudrait 2 (ou 3, je ne sais pas si on peut vraiment aller dans le train avant, et c'est moins discret que sous les ailes.

  • dumerey le lundi 5 aout 2013 à 09:45

    Je vois bien l'hôtesse ouvrir une issue de secours en plein vol et jeter le passager avec ses petits bras.

  • lopez69 le dimanche 28 juil 2013 à 15:07

    Un passager largué, lol! Comme s'il était de l'habitude des compagnies Françaises de parachuter des passagers même s'il n'ont pas payé leur billet! Peut-être faudrait-il pour ce qu'ils ne le peuvent ouvrir une souscription nationale afin d'accorder des billets gratos? Peut-être même, dans ce sens, un clandestin Français désirant immigrer au Nigeria, qui sait, les temps sont durs chez nous aussi?

  • Sonofa le jeudi 25 juil 2013 à 20:08

    Ministre de l'intérieur du Niger : "nous ne savons pas s'il s'agit d'un passager ou d'un clandestin" WOW WOW WOW ça c'est un collector!

  • M9722583 le jeudi 25 juil 2013 à 19:32

    Aprés enquête, ils verront que c'était simplement un gros gros moustique afwicain ayant subi des mutations génétiques ponctuelles.

  • nebraska le jeudi 25 juil 2013 à 18:03

    En avion je préfère etre assis à l'intérieur. Mais enfin bon chacun ses choix.lol

  • python75 le jeudi 25 juil 2013 à 17:56

    @lorant21 : je ne me battrai pas sur les dates... C'est odieux de toute façon...

  • lorant21 le jeudi 25 juil 2013 à 17:41

    @python: il parait que cela a commencé pendant l'époque Peron, milieu du le Rio de la Plata! une vieille habitude donc.

  • python75 le jeudi 25 juil 2013 à 17:05

    @lorant21... Je pensais que c'était la spécialité de l'armée Argentine du temps de la dictature de Videla dans les années 1970...

  • lorant21 le jeudi 25 juil 2013 à 16:41

    AF a l'habitude de larguer les passagers SANS PARACHUTE.. Il serait temps de mettre fin à cette pratique digne d'une compagnie low-cost.