Un virus de sida modifié pour guérir la leucémie

le
0
Des résultats étonnants sur le cas d'une fillette en rémission ont été présentés au congrès annuel des hématologues américains qui se tient en ce moment à Atlanta. » Le traitement actuel de la leucémie aigüe

Emma, une petite américaine âgée de 7 ans est en rémission depuis sept mois grâce à un nouveau traitement de thérapie génique utilisant le virus du sida. Elle est atteinte d'une leucémie lymphoblastique aiguë, le plus fréquent des cancers de l'enfant. On estime en France qu'un nouveau-né sur 1900 déclenche la maladie avant l'âge de 15 ans, ou plus rarement entre 15 et 20 ans. Le pic d'incidence se produit entre 1 et 4 ans.

Le traitement repose habituellement sur la chimiothérapie pour enrayer la prolifération anormale des cellules du sang - ici des cellules B, plus rarement des cellules T - et ensuite sur la greffe de moelle osseuse. Alors que celle-ci nécessitait autrefois un donneur compatible dans la fratrie, des progrès considérables ont été ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant