Un village sicilien vend ses maisons à 1 euro

le
0

Pour lutter contre le dépeuplement qui touche leur région, plusieurs communes siciliennes cassent les prix de l'immobilier. Zoom sur Gangi, le village qui met des propriétés en vente pour 1 ¤.

C'est au sommet d'une colline que l'on peut voir Gangi: au premier abord, ce petit village au c½ur de la Sicile paraît idyllique. Mais, délaissé par les Italiens qui s'en vont sur le continent chercher du travail, le nombre de ses habitants est tombé à 7 000. A cause de ces départs massifs, et devant le nombre croissant de maisons en désuétude, la municipalité a décidé de prendre les choses en main.

Pour faire revivre leur village, les autorités locales incitent les étrangers à racheter les maisons abandonnées. A Gangi, plus d'une vingtaine de propriétés sont à vendre pour 1 ¤. S'il est vrai que le prix de l'immobilier a baissé de 10 % en Italie, on n'avait jamais vu de prix si bas.

Ouvertement ciblés, les Européens du Nord: pour les nordiques en quête de soleil, il est vrai que cette commune du 12ème siècle, située au c½ur des terres siciliennes, est un petit paradis. Mais alors, où est l'arnaque? Selon Marie Wester, négociante qui témoigne sur le site The Local, les maisons, que leurs derniers propriétaires n'avaient plus les moyens d'entretenir, sont plus que délabrées. La négociante ne cache pas qu'en plus de «l'euro» annoncé, l'achat d'une telle propriété induit des frais complémentaires, de l'ordre de 6 000 euros.

Et ce n'est pas tout: les acheteurs doivent aussi s'engager à rénover la propriété en l'espace de 5 ans. Il faudra d'abord s'occuper du toit, des sols, du circuit des eaux usées et de l'alimentation en eau, avant que la maison ne puisse être habitée, précise la négociante. Des rénovations dont elle estime le prix à 35 000 euros.

Pour Marie Wester, acheter ces propriétés pour 1 euro, ce n'est pas seulement faire une bonne affaire: c'est aussi sauver un patrimoine en déchéance. Le phénomène n'est pas nouveau: depuis 2013, de nombreux touristes européens ont déjà été conquis par l'hospitalité de la région. Beaucoup se sont installés dans des villes voisines, se laissant tenter par des maisons entre 10 000 et 30 000 euros. Mais parmi les prix cassés en Sicile, avec ses maisons à 1 ¤, Gangi a battu tous les records.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant