Un village du centre du Mali pris par un groupe armé

le
0
    BAMAKO, 2 septembre (Reuters) - Le village de Boni, dans le 
centre du Mali, est tombé vendredi aux mains d'un groupe armé 
non identifié qui a mis en déroute les quelques militaires qui 
s'y trouvaient, rapporte un témoin.  
    "Les hommes armés sont arrivés en ville en tirant dans 
toutes les directions", a déclaré le témoin, nommé Ali Dicko, 
joint au téléphone par Reuters. Les assaillants ont ensuite pris 
position autour d'un bâtiment où les membres d'un mouvement de 
jeunesse étaient réunis.  
    Interrogée sur l'événement, l'armée malienne n'a pas réagi.  
    Les groupes armés prolifèrent depuis le soulèvement touareg 
qui a permis aux mouvements islamistes locaux de s'emparer de la 
moitié nord du pays en 2012. Ils en ont été chassés par l'armée 
française dans le cadre de l'opération Serval, lancée en janvier 
2003. 
 
 (Adama Diarra, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant