Un vice-procureur mis en examen pour trafic d'influence

le
1
MISE EN EXAMEN D'UN VICE-PROCUREUR POUR TRAFIC D'INFLUENCE
MISE EN EXAMEN D'UN VICE-PROCUREUR POUR TRAFIC D'INFLUENCE

LYON (Reuters) - Le vice-procureur de Toulouse Amar Belacel a été mis en examen il y a plusieurs mois "pour trafic d'influence, violation du secret professionnel et détournement de données informatiques" par un juge lyonnais, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Philippe Duval-Molinos, dont le domicile et le bureau ont été perquisitionnés en mai dernier, a été également placé sous contrôle judiciaire assorti d'une interdiction d'exercer, a-t-on précisé, confirmant une information du Point.fr.

Il est parti à la retraite un mois plus tard.

L'ancien vice-procureur de Toulouse est soupçonné d'avoir "donné des conseils" à des personnes en délicatesse avec la justice.

Il aurait été initialement piégé par des écoutes effectuées auprès d'un Corse soupçonné de divers trafics, ce qui aurait décidé le magistrat instructeur lyonnais à poursuivre des investigations en direction d'Amar Belacel, précise Le Point.fr.

Amar Belacel était entré dans la magistrature en 1982. Après avoir été en poste à Meaux, puis à Limoges, il avait rejoint Toulouse en 1999 en tant que procureur adjoint et avait été nommé vice-procureur en 2002.

Gérard Bon et Catherine Lagrange

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 le mercredi 1 aout 2012 à 23:40

    pour une fois c est pas mamadou mais amar ...en prison il sera dans le ton