Un Vettel XXL bat de nouveaux records en s'imposant au Brésil

le
0
Un Vettel XXL bat de nouveaux records en s'imposant au Brésil
Un Vettel XXL bat de nouveaux records en s'imposant au Brésil

Difficile de faire un podium plus représentatif de la saison 2013 que celui-là. En s'imposant devant Mark Webber et Fernando Alonso, Sebastian Vettel a confirmé son hégémonie actuelle sur la F1 devant ses deux poursuivants immédiats. Une course dominée de la tête et des épaules par le pilote allemand (malgré un meilleur départ de Rosberg, vite repassé par Vettel) qui remporte la trente-neuvième victoire en carrière, la treizième cette saison. Même son équipe a tenté de lui mettre des bâtons dans les roues en n'apportant pas les pneus lors d'un passage par les stands, mais il en fallait plus pour contrecarrer les plans du pilote Red Bull.

Le quadruple champion du monde était à la chasse aux records lors de ce Grand Prix du Brésil et, en s'imposant, il a égalé le nombre de succès en une saison de Michael Schumacher (13 en 2004). En remportant neuf victoires de suite en cette fin de saison, « Baby Schumi » a bien grandi et égale dans l'histoire le grand Alberto Ascari, vainqueur lui aussi neuf fois de suite, mais sur deux années, 1952-1953. Très ému, l'Allemand a remercié son équipe dès la ligne d'arrivée : « Je suis tellement fier de vous. Je vous aime. Profitez de ces moments ! ». Sur le podium, le quadruple champion du monde a néanmoins bien compris que la principale attraction du jour se trouvait sur la deuxième marche.

Webber sort par la grande porte

Car, derrière lui, se trouve son coéquipier Mark Webber. Figure emblématique des paddocks depuis douze saisons, l'homme aux 215 départs tire sa révérence sur une deuxième place et un 42eme podium. Un podium qui signifie bien plus pour le néo-retraité qu'un simple résultat positif puisqu'il permet à l'Australien de récupérer in extremis la troisième place du classement des pilotes à Lewis Hamilton. Le pilote anglais, qui terminera neuvième d'une course à oublier, aura payé cher un contact avec Bottas entraînant une crevaison.

Oublier, c'est également ce que va devoir faire Romain Grosjean. Après des qualifications moyennes, le Français a terminé son Grand Prix dès le troisième tour, victime d'un moteur capricieux. Un abandon qui ne doit pas faire oublier la très belle fin de saison du pilote Lotus qui a accroché quatre podiums lors des six dernières courses de l'année. Les autres Français doivent également se réjouir d'être en vacances. Alors que Charles Pic a dû abandonner après une casse de sa suspension arrière, Jean-Eric Vergne, pourtant huitième sur la grille, et Jules Bianchi ont terminé dans les profondeurs du classement (respectivement quinzième et dix-septième). Bien loin de Sebastian Vettel qui va pouvoir partir en vacances l'esprit léger.

GRAND PRIX DU BRESILClassement final1- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull-Renault) les 305,909 km en 1h32'36"300 (vitesse moyenne : 198,203 km/h)2- Mark Webber (AUS/ Red Bull-Renault) à 10"4523- Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 18"9134- Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 37"3605- Nico Rosberg (ALL/Mercedes) à 39"0486- Sergio Perez (MEX/McLaren-Mercedes) à 44"0517- Felipe Massa (BRE/Ferrari) à 49"1108- Nico Hulkenberg (ALL/Sauber-Ferrari) à 1'04"2529- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 1'12"90310- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour11- Paul Di Resta (GBR/Force India-Mercedes) à 1 tour12- Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari) à 1 tour13- Adrian Sutil (ALL/ Force India-Mercedes) à 1 tour14- Heikki Kovalainen (FIN/Lotus-Renault) à 1 tour15- Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour16- Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) à 1 tour17- Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth) à 1 tour18- Giedo Van der Garde (PBS/Caterham-Renault) à 2 tours19- Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) à 2 tours

Abandons : Charles Pic (FRA/Caterham-Renault)Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault)Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)

>>> Revivez le Grand Prix en cliquant ici

CHAMPIONNAT DU MONDE 2013Classement final des pilotes1- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull-Renault) 397 points >>> CHAMPION DU MONDE2- Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 242 points3- Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 199 points4- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 189 points5- Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) 183 points6- Nico Rosberg (ALL/Mercedes) 171 points7- Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 132 points8- Felipe Massa (BRE/Ferrari) 112 points9- Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 73 points10- Nico Hulkenberg (ALL/Sauber-Ferrari) 51 points11- Sergio Perez (MEX/McLaren-Mercedes) 49 points12- Paul Di Resta (GBR/Force India-Mercedes) 48 points13- Adrian Sutil (ALL/Force India-Mercedes) 29 points14- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 20 points15- Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) 13 points16- Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari) 6 points17- Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) 4 points18- Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) 1 point

Classement final des constructeurs1- Red Bull Racing-Renault 596 points >>> CHAMPION DU MONDE2- Mercedes 360 points3- Ferrari 354 points4- Lotus-Renault 315 points5- McLaren-Mercedes 122 points6- Force India-Mercedes 77 points7- Sauber-Ferrari 57 points8- STR-Ferrari 33 points9- Williams-Renault 5 points

Franck Lalanne (avec JMD)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant