Un Vénézuélien à la tête des jésuites

le
0
    ROME, 14 octobre (Reuters) - Le Vénézuélien Arturo Sosa 
Abascal a été élu vendredi à la tête des jésuites, ordre le plus 
influent et le plus important de l'Eglise catholique auquel 
appartient le pape François. 
    A 67 ans, il devient ainsi le 31e supérieur général de la 
Compagnie de Jésus, fondée en 1540 par Ignace de Loyola, et le 
premier Sud-Américain à ce poste. 
    Les 17.000 membres de l'ordre ont pour vocation de 
promouvoir l'éducation et la justice sociale. La Compagnie 
dirige quelques-unes des universités les plus prestigieuses au 
monde, comme celle de Georgetown à Washington.  
    Elle est également impliquée dans la défense des droits de 
l'homme et l'action humanitaire. Le Service jésuite des 
réfugiés, qui vient en aide aux migrants et aux demandeurs 
d'asile, est présent dans cinquante pays. 
    Le supérieur général des jésuites a parfois été surnommé le 
"pape noir" du fait de la couleur de l'habit et de son élection 
à vie. Les deux derniers ont toutefois renoncé à leurs fonctions 
à 80 ans. Arturo Sosa Abascal succède à l'Espagnol Adolfo 
Nicolas.  
 
 (Philippe Pullella, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant