Un vendredi 31 juillet sur le marché des transferts

le
0

Exode de jeunes talents français : Veretout, Saint-Maximin et Puel ont quitté leur commune et partent en Erasmus pour des durées plus ou moins limitées dans le temps. Sinon Doria a marqué et Briand est sur le point de revenir en France.

Le gros coup du jour : Aston Villa, deux par deux

Les Villans misent sur du jeune et du bon. Tout d'abord Jordan Veretout que Tim Sherwood considère déjà comme un meneur de troupe : "Il a seulement 22 ans mais il a déjà beaucoup d'expérience. Il a joué plus de 140 matches en Ligue 1 et c'est un jeune joueur très enthousiaste". Le petit canari a été acheté pour dix millions d'euros. Le club de Birmingham a aussi enrôlé Rudy Gestede, le Guillaume Hoarau de la Championship. Le type a claqué vingt buts avec Blackburn l'année dernière mais personne ne sait vraiment ce qu'il vaut.

Le moyen coup : Hanovre récupère Saint-Maximin

Le club allemand a décidé de ne pas tenir compte de sa coupe de cheveux. Du coup, après avoir signé à Monaco pour cinq millions d'euros, Allan Saint-Maximin s'en va gagner des points d'expérience à l'étranger. Et Hanovre l'accueille les bras ouverts. Michael Frontzeck, l'entraîneur, en bave déjà : "Il est rapide et très fort techniquement. Avec lui, nous possédons une alternative supplémentaire dans le secteur offensif". De toute manière, ils ont une place vacante depuis le départ de Jimmy Briand qui, lui, pourrait signer à Guingamp dans les jours qui viennent. Les deux parties se sont mises d'accord, mais Jimmy attend quand même de voir si une meilleure offre n'arrive pas dans sa boite aux lettres.

Herzlich willkommen! #H96 begrüßt seinen Neuzugang Allan Saint-Maximin! (1/2) @allanninhio #NiemalsAllein pic.twitter.com/QLM98slI4L

— Hannover 96 (@Hannover96) 31 Juillet 2015

La bonne affaire : Les supporters Niçois obtiennent gain de cause

À un an de la fin de son contrat, Grégoire Puel a certainement pris la bonne décision. Constamment conspué à chacune de ses interventions, il ne peut plus s'épanouir dans un club, entrainé par son papa, et c'est en partie ce qu'on lui reproche. Quand on est rejeté, difficile de renverser la…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant