Un vaste réseau de matchs de foot truqués prêt à tomber

le
0
L'Office européen de police affirme obtenir de solides preuves contre 425 joueurs, arbitres et criminels impliqués dans 680 matchs truqués. Plus de 8 millions d'euros de gains frauduleux auraient été amassés entre 2008 et 2011.

«C'est un réseau de matchs truqués présumés d'une ampleur jamais vue auparavant». Cette phrase de Rob Wainwright, le directeur de l'Office européen de police Europol, est peut-être le prélude à l'une des plus grandes affaires de corruption jamais connue dans le monde du ballon rond, et plus généralement dans celui du sport. Lors d'une conférence de presse lundi matin à La Haye, le responsable a en effet annoncé que son organisation était en train d'enquêter sur plus de 380 matchs suspects, ayant amené à plus de 8 millions d'euros de gains sportifs illégaux. 425 personnes (joueurs, arbitres, criminels) ont déjà été identifiées dans plus de 15 pays, et Europol affirme disposer de preuves suffisantes sur plus de 150 d'entre elles.

La...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant