Un vaccin anti-H1N1 probablement lié à des cas de narcolepsie

le
0
En Finlande, le risque de développer cette maladie a été multiplié par neuf chez les enfants vaccinés.

Alors que les autorités sanitaires viennent de publier la liste des 77 médicaments et 12 familles thérapeutiques sous haute surveillance, une nouvelle affaire risque de rajouter à l'inquiétude ambiante. Selon l'Institut national finlandais pour la santé, le Pandemrix des laboratoires GlaxoSmithKline (GSK), l'un des vaccins contre la grippe pandémique H1N1, a probablement contribué à une multiplication des cas de narcolepsie cataplexie chez les enfants et les adolescents de ce pays. Méconnue du grand public, cette maladie neurologique chronique est très rare, elle concerne de 20 à 30 personnes sur 100.000. Elle se caractérise par des accès sévères de somnolence pendant la journée. Le signe le plus spécifique est la cataplexie, qui correspond à des pertes brutales du tonus musculaire déclenchées par une forte émotion.

Six cas en France

En 2009-2010, en Finlande, 60 jeunes âgés de 4 à 19 ans ont déclaré cette maladie, estime le rapport des autorités sanitair

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant