Un universitaire irano-canadien remis en liberté par Téhéran

le
1
    DUBAI, 26 septembre (Reuters) - Un universitaire 
irano-canadien arrêté en juin à Téhéran a été remis en liberté 
lundi, une semaine après l'ouverture de négociations sur la 
normalisation des relations entre la République islamique et 
Ottawa, rompues en 2012.  
    Homa Hoodfar, qui est âgé de 65 ans, enseigne à l'université 
Concordia de Montréal. Il a été libéré pour des raisons de 
santé, indique le ministère iranien des Affaires étrangères, 
ajoutant qu'il a quitté le pays pour regagner le Canada, via 
Oman.  
    Mohammad Javad Zarif, chef de la diplomatie iranienne, s'est 
entretenu avec son homologue canadien Stéphane Dion la semaine 
dernière à New York en marge de l'Assemblée générale de l'Onu.   
 
 (Bozorgmehr Sharafedin, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 2 mois

    il suffit de vouloir vraiment la paix pour résoudre tous les problèmes