Un tweet de Netanyahu tend les relations avec Mexico

le
0
    JERUSALEM, 31 janvier (Reuters) - Le Premier ministre 
israélien Benjamin Netanyahu n'a pas donné suite à des demandes 
d'excuses du Mexique à propos d'un message dans lequel il 
semblait approuver le projet de mur à la frontière entre les 
Etats-Unis et le Mexique.  
    Le chef du gouvernement israélien a répété mardi que ces 
remarques sur Twitter ne faisaient pas référence aux relations 
entre Washington et Mexico.  
    "J'ai souligné le succès remarquable de la barrière de 
sécurité israélienne. Mais je n'ai pas commenté les relations 
américano-mexicaines. Nous avons eu, et nous continuons d'avoir 
de bonnes relations avec le Mexique", a-t-il dit en marge d'une 
conférence à Tel Aviv. 
    Dans un tweet diffusé samedi, Benjamin Netanyahu avait 
écrit: "Le président Trump a raison. J'ai construit un mur le 
lon de la frontière sud d'Israël. Cela a stoppé l'immigration 
clandestine. Grand succès. Grande idée." 
    Le ministre mexicain des Affaires étrangères, Luis 
Videgaray, a jugé lundi que ce commentaire portant selon lui sur 
les relations bilatérales entre Washington et Mexico était 
inopportun.  
    "Je pense que des excuses (...) seraient bienvenues", a-t-il 
ajouté, tout en notant qu'Israël est un "ami proche" du Mexique. 
     Le président israélien Reuven Rivlin prévoit de téléphoner 
à son homologue mexicain Enrique Pena Nieto dans la journée pour 
"souligne l'importance de la relation entre les deux pays", a 
déclaré une source proche de la présidence.      
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant