Un tueur à gages proposait ses services sur Internet

le
0
Essam Ahmed Eid, un Egyptien résidant aux Etats-Unis, était sollicité pour tuer. En quelques clics, les internautes pouvaient passer un contrat sur la tête de leur choix.

Il ne s'embarrassait d'aucune discrétion. Sur le site HitmanForHire.net (traduire: TueurALouer.net), Essam Ahmed Eid proposait ses services de... tueur à gages. En quelques clics et un paiement via PayPal, il était possible de «passer un contrat» sur la tête d'une personne de son choix. Et, comme sur tout bon site, était promis aux clients «simplicité» et «efficacité».

Les internautes ont d'abord cru à une plaisanterie. Beaucoup d'entre eux ont sollicité, avec humour, les services de ce tueur à gages, un Egyptien résidant aux Etats-Unis. Mais, comme le révèle le Los Angeles Times, l'histoire prend une autre tournure lorsqu'Essam Ahmed Eid se présente devant la porte d'une Américaine, Anne Lauren Royston, un samedi matin en 2006. Habillé en noir de la tête au pied, il lui annonce qu'elle a un contrat sur sa tête. Avant de lui proposer, pour rester en vie, de le racheter pour 37.000 dollars. Il lui laisse un délai de trois jours pour répondre, sans quoi il se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant