Un trou de mémoire? Une insomnie? La maison intelligente à la rescousse des seniors

le
1
Le dispositif répond aussi à un besoin émergent de la part des seniors Monkey Business Images
Le dispositif répond aussi à un besoin émergent de la part des seniors Monkey Business Images

(Relaxnews) - Installé dans chaque pièce de la maison, cet ensemble de capteurs signé Tecnalia est capable de détecter les changements de comportements des occupants, notamment chez les personnes âgées les plus vulnérables.

Zoom sur ce prototype intelligent qui devrait bientôt équiper les appartements destinés aux troisième et quatrième âges.

La maison du futur ressemblera sûrement au dispositif conçu par le Centre de recherche appliqué Tecnalia, installé au Pays basque espagnol.

Le prototype, sur lequel la firme travaille depuis 3 ans, se compose d'un système équipé d'un vaste réseau de capteurs. Installé dans chaque pièce, il permet notamment de détecter la présence de son occupant, ainsi que de contrôler l'ouverture et la fermeture des fenêtres et tiroirs, l'extinction des lumières, l'utilisation des appareils ménagers et l'usage de la télévision, ou encore le temps passé assis et couché.

Principalement conçus pour le domicile des personnes âgées, les capteurs peuvent ainsi notifier à un proche le moindre changement d'habitude ou de comportement du résident. C'est là sa principale utilité. Une inactivité soudaine et durable ? Une désorientation spatiale notoire, un trou de mémoire ou une modification des habitudes de sommeil ? Les signes avant-coureurs d'une maladie dégénérescente comme Alzheimer passent parfois inaperçus, surtout si la personne âgée vit seule à son domicile. Rassurant et intelligent, ce système de technologie avancée a donc été créé pour détecter les premiers symptômes de la maladie dès la détérioration cognitive et accroitre les chances d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

Dans un premier temps, Tecnalia devrait équiper les maisons de retraite et les appartements ou résidences gardiennées et équipées destinées aux troisième et quatrième âges.

En s'inscrivant au c?ur du marché en plein boom de la Silver économie, le dispositif répond aussi à un besoin émergent de la part des seniors et constitue une bonne alternative aux maisons de retraite. En effet, d'après l'Institut espagnol pour les personnes âgées et les services sociaux (Imserso), près de 70% des plus de 70 ans préfèrent vivre chez eux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le jeudi 10 avr 2014 à 12:58

    Parfois l'Humanité me rassure quand je vois ce qu'elle est capable de créer. Mais c'est si rare...