Un tribunal allemand interdit la circoncision

le
3
Il estime que « le droit d'un enfant à son intégrité physique prime sur le droit des parents ». De son côté, la communauté juive outre-Rhin dénonce une atteinte à la liberté religieuse.

De notre correspondant à Berlin.

Un tribunal allemand a jugé, mardi, que la circoncision d'un enfant pour des motifs religieux est une blessure corporelle passible d'une condamnation. Les droits des parents en matière d'éducation et de liberté religieuse ne souffrent d'aucune atteinte s'ils doivent attendre que l'enfant soit en âge de décider lui-même de procéder ou non à une circoncision, a estimé le tribunal.

Dans un jugement qui devrait faire jurisprudence, le tribunal de grande instance de Cologne (Ouest) a estimé que «le corps d'un enfant était modifié durablement et de manière irréparable par la circoncision». «Cette modification est contraire à l'intérêt de l'enfant qui doit décider plus tard par lui-même de son appartenance religieuse», selon ce jugement qui n'interdit pas cet acte à des fins médicales. «Le droit d'un enfant à son intégrité physique prime sur le droit des parents.»

Appel à légiférer

Le Conseil central des juifs d'Allemagne a viv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manix75 le mercredi 27 juin 2012 à 16:38

    @charleco : ça depend ouù on la place ! Cf DSK !

  • 12088907 le mercredi 27 juin 2012 à 16:21

    Uné éclaircie dans un horizon sombre

  • charleco le mercredi 27 juin 2012 à 13:32

    Normal, cela n'a rien à voir avec la spiritualité.