Un travailleur sur 10 exposé à un produit cancérigène

le
0
Les plus vulnérables sont les ouvriers et les professions précaires.

Les conditions de travail des Français se sont largement améliorées ces dernières décennies. Pour autant, l'activité professionnelle continue d'altérer la santé de nombreux travailleurs. Pour preuve, deux publications diffusées coup sur coup cette semaine sur le thème de l'exposition aux produits cancérigènes.

L'enquête Sumer publiée mardi par le ministère de l'Emploi révèle que 2,2 millions de personnes, soit 10 % des salariés, auraient ainsi été exposées à au moins un produit chimique cancérogène dans la semaine écoulée. Dans 72 % des cas, cette exposition était d'intensité faible ou très faible. Mais si l'on combine intensité et durée, elle aurait été forte - autour de 50 % de la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) - pour 8 % des personnes concernées, et très forte - au-dessus de la VLEP - pour 2 %.

L'enquête, qui s'appuie sur des données de 2010, permet de dess...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant