Un trampoline au-dessus de la Seine

le
0
Un pont éphémère gonflable et flottant pour animer les berges, une idée gonflée du jeune cabinet d'architecture parisien AZC.

En architecture, les concours d'idées lancés chaque année par ArchTriumph sont toujours très originaux. L'édition 2012 n'échappe pas à la règle. Dans le cadre de la section ponts contemporains à Paris, trois projets viennent d'être primés.

Le plus drôle est celui du jeune cabinet parisien AZC. Ses fondateurs, Grégoire Zündel et Irina Cristea, deux quadragénaires, ont imaginé un pont-trampoline. Divisé en trois parties, il est composé de trois bouées géantes de 30 mètres de diamètre et 94 mètres de long, réalisées en membrane PVC. Rassemblées à l'aide de corde pour former un ensemble stable et autoportant, elles flottent sur l'eau après avoir été chacune gonflées avec 3 700 m3 d'air. Pour changer de rive, il suffit de s'élancer et de rebondir jusqu'à l'autre berge.

Selon AZC, aucune chance de basculer dans la Seine. «Les "boudins" collatéraux du pont bougent en symbiose avec les personnes sur le trampoline», explique leur porte-parole.

Rest

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant