Un train de passagers bondé déraille au Cameroun

le
0
    ESEKA, Cameroun, 21 octobre (Reuters) - Le déraillement d'un 
train de passagers bondé a fait au moins trois morts vendredi au 
Cameroun, apprend-on auprès d'un témoin. 
    Un responsable de la compagnie ferroviaire publique Camrail 
a fait état pour sa part de "nombreux blessés". "Nous sommes 
toujours en phase d'évaluation de la situation. Nous ne pouvons 
même pas donner de bilan provisoire", a-t-il dit.  
    La société française Bolloré Railways  BOLL.PA , qui gère la 
concession Camrail, a confirmé sur sa page Facebook qu'un 
accident s'était produit près de la gare d'Eseka, 120 km à 
l'ouest de Yaoundé. 
    Le train effectuait la liaison entre Yaoundé, la capitale, 
et le port de Douala.   
    "Il y a eu un bruit sourd. J'ai regardé derrière moi et les 
wagons derrière nous ont quitté les rails et commencé à 
s'empiler les uns sur les autres. Il y avait beaucoup de fumée", 
a dit un journaliste de Reuters qui voyageait en tête du train. 
    Avant le départ, ce journaliste a été averti par un employé 
de la compagnie que huit wagons supplémentaires avaient été 
ajoutés au train, qui comptait normalement neuf voitures, afin 
d'embarquer des passagers en plus.  
     
 
 (Sylvain Andzongo; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant