Un trafic de bébés roms démantelé

le
0
Deux informations judiciaires ont été ouvertes à Marseille et à Ajaccio après la mise en vente d'enfants de la communauté rom. Un seul et même individu, arrêté depuis avec trois autres personnes, pourrait être derrière ces deux affaires.

Deux informations judiciaires ont été ouvertes à Marseille et à Ajaccio, respectivement en juillet et en juin, pour un trafic présumé de nouveau-nés issus de la communauté rom. À Marseille d'abord, la police judiciaire, agissant sur commission rogatoire, a entendu sept personnes au cours de cette semaine, pour la vente d'au moins un nourrisson né dans la ville d'une mère rom. Selon la radio RMC, le nourrisson a été cédé, pour environ 10.000 euros, à un couple de la communauté sédentarisée des gens du voyage.

Les enquêteurs suivaient cette piste depuis début juillet. Pourtant, ils ne sont pas parvenus à interrompre la transaction, la mère ayant quitté l'hôpital Nord de Marseille avant leur arrivée. Mais les personnels hos...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant