Un tirage compliqué pour l'OL

le
0

Après avoir hérité du Grasshopper Zurich lors du 3eme tour préliminaire, l'OL n'a pas été verni à l'occasion du tirage au sort des barrages de la Ligue des Champions. Les hommes de Rémi Garde seront opposés à la Real Sociedad, avec le match retour à Anoeta. Il s'agit peut-être de l'adversaire le plus compliqué pour les coéquipiers de Maxime Gonalons, qui viennent d'enregistrer le départ de Lisandro Lopez (Al-Gharafa) et qui pourrait encore perdre Jimmy Briand ou encore Bafé Gomis.

Arrasate a remplacé Montanier

Orpheline de Philippe Montanier, parti à Rennes, la formation désormais entraînée par Jagoba Arrasate ne présente pas forcément de grosses individualités, mais c'est un collectif qui a terminé il y a quelques semaines à une surprenante quatrième place en Liga. Les coéquipiers d'Antoine Griezmann ont surpris tous les observateurs en devançant Valence, Malaga ou encore le FC Séville. Les Basques ont bouclé la saison avec la troisième attaque (70 buts marqués) et la quatrième défense (49 buts encaissés) du championnat espagnol. Tout sauf un hasard.

Un recrutement minimaliste

On peut légitiment se demander si l'ex-club de Raynald Denoueix va parvenir à se maintenir à un tel niveau de performance. D'autant plus que le milieu de terrain Asier Illarramendi est parti au Real Madrid et que, pour l'instant, seuls Mikel Abaroa (Eibar) et Haris Seferovic (Fiorentina) sont arrivés. Mais le club du président Jean-Michel Aulas est prévenu. Pour accéder à la phase de poules de la C1 (et gonfler son compte en banque), il va falloir se défaire de la Real, qui s'appuie sur un excellent gardien (Claudio Bravo), Inigo Martinez en charnière ou encore le trio Xabi Prieto-Carlos Vela-Antoine Griezmann devant. L'OL va devoir hausser son niveau de jeu sous peine de graves désillusions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant