Un tir de missile israélien énerve Moscou

le
0
Un exercice militaire israélo-américain en pleine crise syrienne a provoqué une brève montée de fièvre en Méditerranée.

Correspondant à Jérusalem

L'événement, en d'autres circonstances, serait sans doute passé inaperçu. Mardi matin, cependant, un tir de missile intervenu dans le cadre d'un exercice conduit par Israël en coopération avec les États-Unis a suscité une brusque montée de fièvre en Méditerranée orientale. Moscou, qui affirme avoir détecté le lancement de deux missiles balistiques «depuis la partie centrale de la Méditerranée», a dénoncé une man½uvre destinée à «intimider le peuple syrien». Le ministère israélien de la Défense, de son côté, affirme qu'un seul projectile a été tiré et décrit «une man½uvre prévue de longue date, sans aucun rapport avec l'évolution récente de situation en Syrie».

Selon un communiqué israélien, l'exercice visait à tester le dispositif Arrow 3, conçu pour intercepter les missiles de longue ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant