Un tiers du gaz extrait dans le Dakota du Nord est perdu

le
0
(Commodesk) Plus d'un tiers du gaz naturel extrait dans le Dakota du Nord n'est jamais mis sur le marché, rapporte l'US Energy Information Administration (EIA). Une conséquence de l'accélération extrêmement rapide de l'exploitation du pétrole dans la formation de schiste de Bakken, au nord-ouest de l'Etat. L'extraction des hydrocarbures dans cette zone schisteuse n'a été rendue possible que depuis quelques années, avec le développement des méthodes de forage horizontal et de fracturation hydraulique. Ainsi, la production de pétrole dans la partie de la formation de Bakken située dans le Dakota du Nord a atteint 85 millions de barils en 2010, contre moins d'un million cinq ans plus tôt, selon les données du Département des ressources minérales de l'Etat. La production de gaz associé à ce pétrole de schiste a de son côté été multipliée par 30 sur la même période, pour atteindre 1,8 milliard de m3 en 2010. Et la progression se poursuit cette année à un rythme extrêmement rapide : +40% entre septembre 2010 et septembre 2011? La mise en place des infrastructures de récupération du gaz n'ayant pas pu suivre ce rythme, 35% du gaz issu de l'exploitation dans le Dakota du Nord n'est pas mis sur le marché et 29% est brûlé faute de pouvoir être transporté ou utilisé. Par comparaison, le torchage concerne moins de 1% du gaz en moyenne aux Etats-Unis. Selon le Département des ressources minérales, 3 milliards de dollars sont investis pour le développement de ces infrastructures dans les prochaines années.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant