Un tiers des semis ukrainiens impactés avant la vague de froid

Commodesk le 14/02/2012 à 17:32
0
(Commodesk) La dégradation des semis en Ukraine n'est pas uniquement due à l'actuelle vague de froid. En janvier, déjà 30% des champs de céréales étaient endommagés, a indiqué le centre national de météorologie, cité par la presse locale.

Un tiers du blé d'hiver, près de la moitié du colza et la quasi totalité de l'orge d'hiver n'avaient pas poussé suffisamment pour faire face au gel. Les conditions actuelles, environ -30°C et absence de neige, pourraient encore aggraver l'impact sur la production céréalienne ukrainienne.

Les autorités avaient anticipé la mauvaise récolte hivernale, puisqu'elles avaient décidé en décembre de semer 2,3 millions d'hectares supplémentaires au printemps pour compenser les pertes. Le pays a prévu de produire 45 millions de tonnes de céréales en 2011-2012, soit la quatrième meilleure année depuis 1991.

Valeur(s) associée(s)
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant